Escroqueries courantes et réflexion critique

Nov 12, 2018 | 2018, Campagnes, La sécurité en ligne, Nouvelles, Semaine nationale de la sécurité des aînés

La technologie présente de nombreux atouts et avantages, mais il est malheureux de constater que certains utilisateurs ont des objectifs machiavéliques et utilisent les outils technologiques pour s’attaquer aux membres vulnérables de notre société, y compris les personnes âgées.

Dans le cadre de la Semaine nationale de la sécurité des aînés, qui aura lieu cette année du 6 au 12 novembre, le Conseil canadien de la sécurité et TELUS vous demandent d’être vigilants et à l’affût de ces cinq types d’escroqueries les plus courantes qui peuvent toucher les personnes âgées.

  1. Vol d’identité

Le vol d’identité a pour objectif premier la recherche d’un gain financier. Les escrocs cherchent en ligne et/ou essaient d’obtenir des renseignements personnels y compris, entre autres, des adresses, des numéros de téléphone, des adresses courriel et des dates de naissance. Ils peuvent aussi tenter d’obtenir un accès non autorisé à des comptes en ligne.

Outre le recours à des mots de passe (ou mieux encore des phrases passe) difficiles à trouver, le meilleur moyen d’éviter d’être une victime est d’être très sélectif dans la manière dont vous partagez vos données. Avant de communiquer de l’information en ligne ou même au téléphone, examinez la raison d’être de cette demande et vérifiez la politique de confidentialité de l’organisme en question afin de comprendre pourquoi il a besoin de vos données, ce qu’il entend faire avec ces données et qui y aura accès. Gardez à l’esprit que la même information peut être utilisée à des fins différentes selon l’organisme. Par exemple, Facebook peut vous demander votre date de naissance pour que vos amis sachent quand vous êtes né, mais il se peut que votre banque utilise cette même information pour vérifier que vous êtes bien le détenteur de votre compte.

  1. Rencontres en ligne

Les personnes âgées qui s’inscrivent à des sites de rencontre en ligne doivent se montrer prudentes face à l’usurpation d’identité, processus selon lequel les escrocs se font passer pour quelqu’un d’autre afin de gagner la confiance d’autrui.

Si vous désirez essayer de faire des rencontres en ligne, faites vos recherches et inscrivez-vous à un site Web de rencontre fiable. Protégez votre identité en utilisant une adresse courriel réservée exclusivement à votre profil de rencontre en ligne et n’oubliez pas de n’y inclure aucune donnée personnelle.

De plus, gardez à l’esprit que tout le monde peut créer un de ces profils et que des photos, voire même des images tournées par caméra Web, peuvent être truquées. Conservez une bonne dose de scepticisme et exercez votre jugement lorsque vous parlez à quelqu’un en ligne et méfiez-vous de ceux qui essaient de gagner votre confiance rapidement et qui finissent par vous demander une aide financière. Ne transférez pas d’argent à ceux que vous rencontrez en ligne quelle que soit la situation dans laquelle ils prétendent être car une fois que vous l’avez envoyé, il vous sera presque impossible de le récupérer.

Si vous semblez vous entendre bien avec quelqu’un, envisagez de la rencontrer en personne (dans un endroit public) afin de confirmer que cette personne est bien celle qu’elle prétend être avant d’aller plus loin. Soyez très prudents lorsque vous bavardez avec des personnes qui prétendent être d’un autre pays car il est beaucoup plus difficile de confirmer leur identité. S’ils évitent toute rencontre ou qu’ils essaient de s’en sortir par des excuses, méfiez-vous.

  1. Hameçonnage

Le hameçonnage est l’utilisation frauduleuse de courriels falsifiés semblant provenir d’organismes reconnus alors qu’ils ne le sont pas. Le but recherché est d’amener les  récipiendaires à divulguer des renseignements personnels.

Les coquilles, erreurs grammaticales, menaces et ultimatums sont des signes révélateurs de ces types de courriel. Méfiez-vous des messages censés être urgents qui vous imposent un délai d’intervention. Certains messages exigent une réponse immédiate en misant sur le fait que la future victime appellera d’abord et posera des questions plus tard. Prenez toujours le temps de faire des recherches et n’oubliez pas que les banques, les compagnies de téléphone et les organismes gouvernementaux ne vous demanderont pas de communiquer des renseignements personnels par courriel, message texte ou à la suite d’un coup de téléphone non sollicité.

Vérifiez toujours à deux fois l’adresse courriel de l’expéditeur même si vous reconnaissez son nom. Il arrive souvent que les adresses courriel d’hameçonnage renferment une longue série de lettres ou de chiffres ou contiennent des noms légèrement mal orthographiés ou quelque peu modifiés. Si le message renferme des liens, ne cliquez pas sur ces liens à moins que vous n’ayez la certitude que le courriel en question est légitime – et encore, confirmez l’authenticité du lien en passant dessus avec votre souris pour en voir la destination.

  1. Assistance technique – fenêtres intrusives

Ce type d’escroquerie se produit lorsqu’une fenêtre intrusive s’affiche et vous indique que votre appareil a été infecté par un virus. Ces fenêtres vous demandent d’appeler un numéro de téléphone pour obtenir une assistance technique, mais la « solution » passe souvent par le paiement d’une somme pour régler le problème ou permet aux escrocs de prendre le contrôle de votre appareil.

Évitez ce problème en veillant à ce qu’un logiciel antivirus soit installé sur votre appareil et en ne téléchargeant et en ne naviguant que sur des sites Web fiables. Si une de ces fenêtres apparaît et que vous ne pouvez pas la fermer, n’appelez pas le numéro affiché; apportez plutôt votre ordinateur chez un technicien en qui vous avez confiance et il vous aidera à supprimer tout maliciel ou virus qui s’y trouve.

  1. Gains de loterie et tirages

Si vous recevez un message (ou un appel téléphonique) vous indiquant que vous avez gagné une loterie ou un tirage, il s’agit vraisemblablement d’une arnaque, en particulier si vous n’avez participé à aucun concours. Supprimez immédiatement les messages de ce genre et ne cliquez sur aucun lien.

Si vous avez effectivement participé à une loterie ou à un tirage, faites particulièrement attention à la source du message et posez-vous les questions suivantes pour en confirmer la validité :

  • Le message provenait-il du même organisme qui organisait le concours?
  • Est-il fait mention du concours précis auquel vous avez participé?
  • Le message vous est-il adressé personnellement?

Si vous répondez ‘non’ à ces questions, il s’agit sans doute d’une arnaque et il vaudrait mieux supprimer ce message.

Bien que la Semaine nationale de la sécurité des aînés se termine le 12 novembre, la sécurité en ligne est une affaire de tous les jours. En restant informé et en prenant connaissance des menaces pouvant survenir, vous pourrez mieux utiliser l’Internet ce qui ne peut que renforcer votre confiance. Consultez le site Web du Conseil canadien de la sécurité pour obtenir de plus amples renseignements sur la sécurité ainsi qu’un aperçu de l’évolution de la sécurité tout au long du siècle alors que le Conseil célèbre un siècle de conseils donnés en matière de sécurité.

Vous pouvez aussi tirer profit de TELUS Averti, un programme de sensibilisation à la sécurité numérique gratuit qui offre aux Canadiens de tous âges des ressources et ateliers interactifs et instructifs. Les thèmes abordés comprennent notamment la protection de votre sécurité, de votre vie privée et de votre réputation en ligne, la lutte contre la cyberintimidation et l’utilisation de la technologie de manière responsable.

Share This