Luttez contre la fraude et protégez votre patrimoine

Semaine nationale de la sécurité des aînés
November 6 - 12, 2013

La fraude est un délit qui peut prendre plusieurs formes et personne n'est à l'abri de la fraude.

Des arnaques sur les sites de rencontre aux promesses de vacances gratuites en passant par des occasions d'investissement qui semblent trop belles pour être vraies, la fraude a pour dénominateur commun la tromperie et le vol. Selon la GRC, la fraude coûterait plus de dix milliards de dollars aux Canadiens chaque année, ce qui représente chaque année environ 300 $ par Canadien!

Les fraudeurs ciblent les personnes âgées pour de multiples raisons. Elles sont plus susceptibles d'avoir d'excellents antécédents de crédit, ce qui en fait des victimes particulièrement intéressantes; elles ont tendance à faire confiance et à être généreuses, qualités que les délinquants exploitent; elles ont peut-être plus de mal à comprendre et à utiliser les nouvelles technologies, ce qui les rend vulnérables en ligne; elles risquent aussi d'avoir une mauvaise mémoire et de ne pas pouvoir fournir des descriptions détaillées si elles sont victimes de fraude. De plus, étant honteuses ou gênées d'avouer qu'elles se sont fait prendre, les personnes âgées préfèrent se taire et ne pas avouer qu'elles ont été victimes de fraude.

À l'occasion de la Semaine nationale de la sécurité des aînés qui a lieu cette année du 6 au 12 novembre, le Conseil canadien de la sécurité encourage les personnes âgées, les membres de leur famille et les responsables en qui elles ont confiance d'aborder le sujet de la fraude financière et de discuter des moyens à prendre si elles en sont victimes. Il est bon que les personnes âgées protègent leur identité, leur vie privée et leurs renseignements personnels afin de minimiser le risque de se faire voler leurs ressources financières ou que leurs antécédents de crédit et leur réputation soient entachés.

Conseils pour prévenir la fraude

  • Assurez-vous que vos renseignements financiers personnels sont en sécurité. Ne donnez jamais votre numéro de compte bancaire ou de carte de crédit au téléphone ou en ligne, ou par courriel. Ne divulguez à personne vos numéros d'identification personnels (NIP) ou vos mots de passe bancaires en ligne, y compris aux membres de votre famille ou à vos amis proches. Ne donnez jamais votre numéro d'assurance sociale par courriel, au téléphone ou en ligne ou lorsque vous faites des achats.

  • Masquez le clavier numérique avec votre main libre lorsque vous entrez le numéro d'identification personnel (NIP) de votre carte de crédit ou de débit dans un GAB ou lorsque vous faites un achat.

  • Si vous faites des achats en ligne, faites-les dans des commerces de renom et n'utilisez qu'une carte de crédit pour les payer, ce qui vous permettra de vérifier vos transactions et de déceler toute activité suspecte. Changez cette carte de crédit tous les ans.

  • Ne vous servez pas de l'accès gratuit à Internet en Wifi dans les cafés, par exemple, pour faire des achats ou pour faire des transactions financières en ligne. Assurez-vous d'utiliser une connexion Internet sécurisée.  

  • Vérifiez vos relevés de carte de crédit et de débit régulièrement. Si une opération vous semble suspecte, contactez votre établissement financier immédiatement.

  • Si vous recevez des relevés papier, rangez-les en lieu sûr ou déchiquetez-les. Faites le ménage dans vos documents financiers et déchiquetez ceux dont vous n'avez plus besoin. Ne les jetez pas directement dans la poubelle, déchiquetez-les d'abord! 

  • Faites des dons uniquement aux organismes caritatifs reconnus que vous connaissez et en qui vous avez confiance. Ne donnez pas d'argent à un organisme caritatif inconnu. Si vous voulez faire des dons à des organismes en particulier, contactez-les directement et faites votre don.

  • Si vous estimez qu'une affaire est trop belle pour être vraie, elle l'est. Fuyez.

  • Ne vous précipitez jamais pour faire un achat parce qu'un vendeur vous pousse à le faire. Prenez votre temps et réfléchissez-y. Faites tout particulièrement attention aux personnes qui viennent à votre porte pour vous inciter à réparer ou pour vous vendre quelque chose, par exemple, en apparaissant aimables mais en insistant pour pénétrer chez vous ou pour que vous fassiez un achat. Dites leur que vous devez y réfléchir quelques jours ou n'ouvrez tout simplement pas votre porte.

  • Lorsque vous faites des courses, rangez vos cartes de crédit et de débit supplémentaires en lieu sûr chez vous. Vous serez ainsi protégés si vous perdez votre sac à main ou votre porte-monnaie.

  • Si vous perdez ou égarez vos cartes de débit ou de crédit, contactez votre établissement financier dans les plus brefs délais.  

  • Obtenez au moins une fois par an votre rapport de solvabilité gratuitement auprès des deux bureaux de crédit au Canada : Equifax et TransUnion. Bien connaître sa situation financière permet de lutter contre la fraude.

 

Si vous êtes victime d'une fraude

Lorsque des personnes âgées au Canada sont victimes d'une fraude, la gêne et la honte les empêchent souvent d'en faire part aux autorités et à leurs familles; selon la GRC; neuf Canadiens sur dix qui ont été lésés par ces fraudes n'en parlent à personne. Mais tout délit non signalé risque de demeurer impuni, permettant ainsi aux fraudeurs de continuer à s'en prendre à un plus grand nombre de personnes. De plus, les victimes de fraude sont plus susceptibles d'être de nouveau la cible de ces fraudeurs.  

Il est parfois difficile de repérer les fraudeurs. Ils peuvent être de purs étrangers, des personnes qui dispensent des soins, des associés ou même des membres violents d'une famille qui accumulent des dettes en utilisant votre nom et votre crédit. Une fraude financière perpétrée par vos proches demeure une fraude et vous devriez la signaler à votre établissement financier et à la police. 

Il faut savoir que n'importe qui peut être victime d'une fraude, quel que soit son âge, son revenu ou son vécu. Si vous en êtes victime, brisez le silence et parlez-en. Réglez l'incident le plus rapidement possible. Signalez-le à votre établissement financier immédiatement et appelez la police pour qu'elle dresse un constat. Contactez le Centre antifraude du Canada au 1-888-495-8501. Conservez un registre écrit des circonstances de l'incident.

Prenez des mesures pour ne plus être victime d'une fraude. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur les escroqueries et sur la manière de protéger vos renseignements personnels et votre patrimoine.

Pour obtenir de plus amples détails sur la prévention de la fraude financière et sur la manière de vous en protéger, consultez le site Web du Centre antifraude du Canada.

-30-

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Raynald Marchand

Directeur général, Conseil canadien de la sécurité

(613) 739-1535, poste 226