Ne laissez pas vos fêtes de fin d’année partir en fumée

Nov 23, 2020

Selon la Saskatchewan Government Insurance

 

  • Environ 24 000 incendies résidentiels se déclarent chaque année au Canada et font en moyenne 377 morts et plus de 3 000 blessés par an.
  • Les incendies se déclarent le plus souvent dans la cuisine, les chambres à coucher et le salon.
  • Dans les incendies de maison mortels et évitables, plus d’un tiers des maisons n’étaient pas équipées d’un détecteur de fumée en état de marche.

Cliquez ici pour obtenir plus de détails sur les détecteurs de fumée, la fréquence des tests et les types d’alarme disponibles.

Pour de nombreux Canadiens, faire la cuisine est un passe-temps décontractant. Pour d’autres, c’est une véritable corvée. Mais quelle que soit la façon dont vous envisagez cette tâche, cuisiner comporte aussi des risques : c’est l’une des principales causes d’incendies résidentiels au Canada.

La Semaine nationale de la sécurité-incendie chez soi  se déroule du 24 au 30 novembre et cette année, le Conseil canadien de la sécurité tient à vous rappeler de faire preuve de prudence en cuisine.

Comme de nombreux Canadiens passent encore beaucoup de temps à la maison pendant cette pandémie mondiale, il s’ensuit nécessairement une augmentation du temps passé dans les cuisines à cuisiner. Et malheureusement, les données publiées confirment les risques d’incendie accrus. Selon la compagnie d’assurance Allstate du Canada, il y a eu une augmentation de plus de 300 p. 100 des
« déclarations d’incendies liés à la cuisson ou à la cigarette par rapport à l’année dernière ».

 « On ne saurait trop insister sur la rapidité à laquelle un incendie peut se déclarer et se propager », a déclaré Gareth Jones, président et directeur général du Conseil canadien de la sécurité. « Un moment d’inattention dans la cuisine peut suffire pour qu’une casserole sans surveillance prenne feu. La menace qui pèse sur votre vie et celle de votre famille – sans parler des dommages matériels et du stress qui peuvent en résulter – n’est tout simplement pas un risque à prendre ».

Les feux de graisse sont une source fréquente des feux de cuisine à domicile, souvent aggravés par des efforts d’atténuation inappropriés. Ne versez JAMAIS d’eau sur un feu de graisse. Cela pourrait entraîner la propagation de la graisse et aggraver l’incendie. Si un feu de graisse se déclare, étouffez-le plutôt en le couvrant d’un couvercle ou d’une autre casserole. Veillez également à éteindre le brûleur, mais ne retirez pas la casserole ou la poêle de la cuisinière.

Voici quelques autres conseils pour éviter les feux de cuisine :

 

  • Évitez de porter des vêtements amples lorsque vous cuisinez. Ils peuvent prendre feu plus facilement que des vêtements trop serrés.
  • Les articles qui peuvent s’enflammer doivent être tenus à distance des sources de chaleur. Il s’agit notamment des linges à vaisselle, des poignées en tissu et des essuie-tout. Gardez-les à une distance suffisamment éloignée de la cuisinière.
  • Restez dans la cuisine lorsque vous cuisinez. En surveillant de près les aliments dans le four et sur la cuisinière, vous pourrez réagir plus rapidement en cas d’incendie.
  • Gardez un extincteur à portée de main et familiarisez-vous avec son mode d’utilisation. Pour plus de détails, consultez notre campagne 2019 de la Semaine nationale de la sécurité-incendie chez soi.
  • Les opérations d’entretien et de nettoyage à intervalles réguliers sont essentielles. Les aliments séchés ou l’accumulation de graisse peuvent contribuer aux départs d’incendies et aux brûlures.

 

— 30 —

Pour de plus amples renseignements, veuillez vous adresser à :

Lewis Smith
Gestionnaire, Projets nationaux, Conseil canadien de la sécurité
lewis.smith@safety-council.org