Ne laissez pas vos engins agricoles broyer votre sécurité

Mar 5, 2018 | 2018, Campagnes, La Semaine nationale de la sécurité agricole, Nouvelles

L’industrie agricole a beaucoup évolué au cours du siècle dernier et ceci est particulièrement évident lorsqu’on jette un coup d’œil sur les machines sur lesquelles les agriculteurs comptent pour faciliter leur travail quotidien. Des tracteurs équipés de la direction assistée aux véhicules tout-terrain (VTT) devenus monnaie courante dans l’industrie, toute pièce nouvelle ou perfectionnée comporte son propre ensemble de mesures et directives de sécurité préventives.

Comme les exploitations agricoles font tout autant office de lieu de travail que de lieu d’habitation, il n’est pas rare que ces exploitations deviennent des entreprises familiales, effet secondaire qui peut rendre le travail plus efficace mais qui peut aussi être beaucoup plus dévastateur en cas d’accident mortel.

Pour marquer la Semaine nationale de la sécurité agricole qui aura lieu cette année du 14 au 20 mars, le Conseil canadien de la sécurité offre des conseils de prudence sur l’utilisation des machines, notamment sur les pratiques exemplaires et certaines mesures préventives tout en rappelant que la sécurité ne souffre pas de raccourcis.

« Au Canada, le secteur agricole joue un rôle important qui ne saurait être sous-estimé », déclare Jack Smith, président du Conseil canadien de la sécurité. « Pour faire ce travail, il faut souvent se servir d’outillage tranchant, contondant et lourd. Ce matériel ne peut être utilisé en toute sécurité qu’après avoir appris à l’utiliser, y avoir été sensibilisé et pris connaissance des mesures préventives nécessaires; il appartient à l’agriculteur d’en assurer le bon usage en tout temps ».

Les accidents mortels en milieu agricole diminuent, relativement parlant. Selon le Programme canadien de surveillance des blessures en milieu agricole, le nombre moyen de décès entre 2002 et 2012 (l’année la plus récente pour laquelle des données sont disponibles) a baissé d’une trentaine par rapport à la moyenne enregistrée entre 1990 et 2001. Même si la tendance globale est encourageante, 60 décès liés à l’agriculture ont été enregistrés en 2012, chiffre inacceptable.

Sans surprise, les machines sont le principal responsable des décès enregistrés entre 2003 et 2012, 70 p. 100 de ceux-ci pouvant être attribués à des retournements de machine, des renversements ou des enchevêtrements dans des pièces de machine en mouvement ou à d’autres raisons mettant en cause des machines.

Que peuvent faire les agriculteurs pour se protéger, eux et leurs familles?

La lecture du mode d’emploi est le meilleur moyen dont dispose un agriculteur pour apprendre la manière d’utiliser les machines. Elles sont conçues dans un souci de sécurité et peuvent être utilisées sans danger, à condition d’en assurer le bon fonctionnement et l’entretien.

Une inspection de la machine avant de la mettre en marche peut souvent vous permettre de remarquer des problèmes qui auraient pu passer inaperçus, notamment des conduits d’air ou des conduites hydrauliques non étanches, des dispositifs protecteurs enlevés ou des interrupteurs d’arrêt d’urgence obstrués. Prenez l’habitude de faire le tour de toutes les machines avant leur utilisation. Cela peut aussi être utile si vous avez de jeunes enfants étant donné qu’ils pourraient être en train de jouer derrière un véhicule alors que vous vous apprêtiez à faire marche arrière.

Autres conseils …

  • Portez un équipement de protection individuelle quand il le faut au travail. Le port de lunettes et de chaussures de protection ainsi que de gants en cuir peut sauver des vies dans certaines circonstances.
  • Évitez de porter des vêtements amples, des bijoux, des coiffures ou toute autre chose qui pourraient se prendre dans des pièces mécaniques mobiles.
  • Pour ce faire, restez à l’écart des pièces de machine en mouvement en tout temps. Si quelque chose reste coincé, assurez-vous d’arrêter la machine et de retirer la clé de contact avant d’exécuter toute tâche d’entretien.
  • Si vous garez une machine en pente, n’oubliez pas de la bloquer. Cinquante pour cent des personnes mortes écrasées par une machine entre 2002 et 2012 l’ont été par des machines desquelles le conducteur était descendu.
  • Soyez prudent et faites preuve de bon sens lorsque la machine que vous conduisez s’approche d’un fossé, d’une pente ou d’un champ. Les accidents qui surviennent sont le plus souvent dus à des renversements de machine.
  • Assurez régulièrement l’entretien préventif de vos machines en veillant à ce qu’elles soient bien lubrifiées et réglées et qu’aucune pièce n’ait besoin d’être réparée ou rajustée.

L’agriculture peut être une industrie dangereuse, mais mieux vaut prévenir que guérir. Accordez la priorité à la sécurité et mettez l’accent sur la formation de votre famille et de votre personnel. Envisagez de les inscrire au cours de formation en VTT du Conseil canadien de la sécurité pour leur donner une longueur d’avance sur le bon fonctionnement de ces machines : https://canadasafetycouncil.org/produit/le-cours-de-formation-en-vtt/?lang=fr

– 30 –

Pour de plus amples renseignements, veuillez vous adresser à :
Lewis Smith
Gestionnaire, Projets nationaux
(613) 739-1535, poste 228

Share This