Ne faites pas abstraction des règles de base de la sécurité dans les fermes

Mar 14, 2021

Tandis que l’anxiété liée au COVID-19 ne cesse d’affecter les travailleurs du Canada, l’industrie agricole continue de faire face à des priorités fluctuantes, jonglant entre les mesures d’atténuation et l’impact sur la main-d’œuvre qu’accompagne un cortège de tâches quotidiennes, de maintenance et d’entretien.

Cette année, la Semaine nationale de la sécurité agricole a lieu du 13 au 20 mars. Le Conseil canadien de la sécurité et l’association Workplace Safety & Prevention Services (WSPS) (Services de sécurité et de prévention au travail) rappellent aux Canadiens que l’agriculture demeure l’une des industries les plus dangereuses du pays et que la sécurité doit être une priorité dans le déroulement des tâches quotidiennes.

 « L’année aura été difficile pour beaucoup d’entre nous et le secteur agricole ne fait pas exception à la règle », a déclaré Gareth Jones, président et directeur général du Conseil canadien de la sécurité. « Le maintien d’un niveau de sécurité élevé devrait être présent en permanence et continuellement renforcé en milieu agricole. Dans un secteur où les priorités changent constamment, il est important de ne pas oublier de rafraîchir aussi ses connaissances ».

 

Les chiffres…

 

Selon le programme Surveillance des blessures dans le secteur agricole au Canada, il y aurait en moyenne 85 décès par an dans les exploitations agricoles. Les machines, qui représentent 70 p. 100 de tous les décès dans les exploitations, en constituent de loin la cause la plus fréquente.

Il peut s’agir de machines qui se renversent lorsqu’un véhicule mal équilibré sur une pente  se retourne sur le côté, heurtant le conducteur ou toute personne se trouvant à proximité. Il peut également s’agir d’écrasements dus à des machines lorsqu’une machine est laissée sans chauffeur et roule sur son conducteur ou que le conducteur de la machine renverse quelqu’un se trouvant à proximité.

 « En tant qu’association de santé et sécurité se consacrant au soutien de l’industrie agricole, nous ne pouvons pas assez souligner l’importance de la sensibilisation à la sécurité des machines utilisées dans les fermes », déclare Lynn Brownell, présidente et directrice générale de Workplace Safety & Prevention Services (WSPS). « Parmi les principales causes de décès liés à l’agriculture en Ontario, les écrasements et les retournements d’équipement continuent d’être des événements tragiques. L’association WSPS est fière de s’associer au Conseil canadien de la sécurité pendant la Semaine nationale de la sécurité agricole afin de sensibiliser les intéressés à cette question cruciale ».

 

La sécurité commence par vous!

 

  • Lisez le manuel du fabricant, assurez-vous que vos machines sont bien entretenues et utilisez-les conformément aux directives imprimées. Ce n’est ni l’endroit ni le moment de prendre des libertés; il vaut mieux perdre quelques minutes de lumière le jour en empruntant le chemin le plus long pour contourner une colline escarpée que de perdre du temps en raison d’une blessure… ou pire.
  • Veillez à vous éloigner des machines lorsqu’elles sont utilisées et assurez-vous qu’aucun animal, enfant ou adulte ne se trouve à proximité.
  • Les enfants en particulier doivent disposer d’une zone clairement désignée, à l’écart de tout équipement lourd, dans laquelle ils peuvent jouer ou effectuer des tâches domestiques.
  • Faites une inspection visuelle complète de votre espace de travail avant de commencer en vous assurant qu’aucune pièce n’est cassée ou que des méthodes de travail pouvant entraîner des blessures ne sont pas dangereuses. Consultez le guide utile qu’est le Farm Safety Audit (audit de la sécurité des fermes) (en anglais seulement) établi par nos amis du Centre canadien de santé et sécurité en milieu agricole.
  • Les Workplace Safety & Prevention Services (en anglais seulement) disposent d’une vaste sélection de ressources et de fiches d’information pour l’industrie agricole, notamment une Liste de contrôle de la sécurité des fermes, des ressources COVID-19 et des vidéos d’instruction sur la sécurité des fermes.

 

À propos du Conseil canadien de la sécurité

Le Conseil canadien de la sécurité est un organisme caritatif autonome fondé sur le savoir, qui se consacre à la promotion de la sécurité. Forts des informations que nous diffusons, des campagnes de sensibilisation que nous menons et de la collaboration sur laquelle nous misons, nous menons tout au long de l’année huit campagnes de sensibilisation à la sécurité, dont la Semaine nationale de la sécurité agricole. Nous sommes le porte-parole et la ressource du Canada en matière de sécurité.

 

À propos de Workplace Safety & Prevention Services

L’association Workplace Safety & Prevention Services™ est la plus grande association de santé et de sécurité de l’Ontario, responsable de plus de 171 000 entreprises membres dans les secteurs de l’agriculture, de l’industrie et des services.

— 30 —

Pour de plus amples renseignements, veuillez vous adresser à :

Lewis Smith
Gestionnaire, Projets nationaux, Conseil canadien de la sécurité
lewis.smith@safety-council.org

 

Jessica Bowes
Directrice, communications externes, Workplace Safety & Prevention Services
jessica.bowes@wsps.ca