Le travail manuel ne devrait pas se traduire par un traumatisme manuel

Avr 5, 2020

Les exploitants et ouvriers agricoles en tout genre sont les héros méconnus de nos vies quotidiennes. Les efforts qu’ils déploient pour approvisionner le pays en productions agricoles, bétail et sources d’alimentation durables exigent un travail considérable qui comprend souvent des risques spécifiques pour leur sécurité. C’est ainsi que des précautions spécifiques doivent être prises.

Cette année, la Semaine nationale de la sécurité agricole se déroule du 14 au 20 mars et le Conseil canadien de la sécurité souligne la nécessité de tenir tout accessoire ou partie du corps à l’écart des pièces de machines agricoles en mouvement. La sécurité est un secteur d’action prioritaire en raison de l’exposition accrue qu’ont les exploitants agricoles aux machines lourdes.

« L’industrie agricole repose largement sur les machines pour faciliter le travail et respecter les délais », indique Gareth Jones, président du Conseil canadien de la sécurité. « Lorsqu’il y a blocage, obstruction ou mauvais fonctionnement, la tentation est grande de vouloir y mettre les doigts et régler le problème sans réfléchir. Mais c’est là où les blessures qui peuvent être évitées se produisent et où il faut s’assurer de ne jamais perdre de vue les pratiques sécuritaires d’exploitation ».

N’assurez jamais l’entretien quel qu’il soit d’une machine alors qu’elle est en état de marche – veillez à ce qu’elle soit hors tension avant d’essayer de la réparer. Vous éliminez ainsi la crainte d’un mouvement soudain provenant d’un mauvais fonctionnement de la machine ou du déblocage d’une obstruction qui remet soudainement la machine en route.

Voici quelques autres conseils à suivre pour éviter les blessures avant qu’elles ne se produisent :

  • Repérez les points de pincement là où deux objets ou plus pivotent et tenez tout accessoire ou partie du corps à l’écart de ces points.
  • Ne portez jamais de bagues lorsque vous faites fonctionner ou que vous réparez des machines. Une machine peut arracher une bague à votre doigt à une vitesse très élevée et vous risquez donc de vous arracher la peau du doigt.
  • Ne testez jamais la température de gaz, de liquides ou de solides avec les mains.
  • Maniez les lames et outils tranchants en faisant preuve d’un excès de prudence.
  • Portez des gants si vous êtes exposé à quoi que ce soit qui pourrait provoquer des brûlures chimiques ou des blessures et que vous travaillez autour de tout objet qui pourrait vous couper ou vous égratigner, mais n’en portez pas autour de pièces de machines pivotantes ou à mouvement alternatif.

Tout le monde se sent en sécurité jusqu’à ce qu’un incident se produise si bien qu’il est fondamental d’essayer de prévenir toute blessure potentielle. La sécurité doit être intégrée très tôt et souvent au style de vie de l’exploitation agricole. Ne laissez pas un excès de confiance ou de familiarité avec les activités quotidiennes de votre ferme vous empêcher d’être vigilant ou d’être attentif à ce qui se passe autour de vous!

– 30 –

Pour de plus amples renseignements, veuillez vous adresser à :
Lewis Smith
Gestionnaire, Projets nationaux, Conseil canadien de la sécurité
613-739-1535, poste 228