Soyez vigilants dans la cuisine

Semaine nationale de la sécurité-incendie chez soi
du 24 au 30 novembre

Les fêtes de fin d'année approchent à grands pas et vous salivez peut-être déjà à l'idée de manger de la dinde, de la tarte aux pommes et de la purée de pommes de terre. Cette saison est en général synonyme de bonne chère, mais des tragédies sous forme de feux en cuisine viennent trop souvent l'entacher.

Cette année, la Semaine nationale de la sécurité-incendie chez soi a lieu du 24 au 30 novembre et le Conseil canadien de la sécurité voudrait rappeler à l'ensemble des Canadiens d'être extrêmement vigilants dans la cuisine. Les incendies domestiques se déclenchent principalement dans la cuisine au Canada et la saison des fêtes s'accompagne le plus souvent d'une forte utilisation du four pour pouvoir cuisiner, cuire ou griller des plats.

Il est important lorsqu'on discute de ce sujet d'établir très clairement un premier point : ne laissez jamais de nourriture sur le feu sans surveillance. Peu importe que ce ne soit que pour une minute, pour faire rapidement un appel téléphonique ou pour répondre à la porte, voire même parce qu'on est pris par ses enfants.  Faire la cuisine exige votre pleine attention car un incendie peut se déclarer très rapidement et se propager encore plus rapidement. Soyez sur vos gardes et surveillez ce que vous faites cuire pour qu'en cas d'incendie inattendu, vous puissiez agir rapidement et sans hésiter avant qu'il ne soit trop tard.

Pour ce faire, il faut évidemment être prêt à agir au plus vite. Si vos célébrations de fin d'année vous ont laissé dans un état de légère ébriété, il se peut qu'une action rapide et décisive ne soit plus de mise. Envisagez de passer commande plutôt que de faire la cuisine. C'est beaucoup moins risqué que de ne pas pouvoir réagir à temps en raison de réflexes émoussés.

Voici quelques conseils sur la manière d'intervenir en cas d'incendie :

  • Si à n'importe quel moment vous vous sentez en danger ou incapable de maîtriser l'incendie, appelez les pompiers et sortez de la maison. Assurez-vous que votre famille sait sortir en toute sécurité de la maison en cas d'incendie.
  • Si votre four ou four à micro-ondes prend feu, fermez la porte et débranchez-le. L'absence d'oxygène finira par étouffer les flammes et les empêcher de se propager.
  • De même, si une poêle prend feu, servez-vous du gant de cuisine pour la recouvrir du couvercle et retirez-la ensuite de la source de chaleur. Là aussi, les flammes devraient s'éteindre faute d'oxygène. Si vous n'avez pas de couvercle ou que vous êtes incapable de couvrir la poêle sans danger, servez-vous d'un extincteur d'incendie et visez les flammes à leur base.
  • Les feux de cuisson peuvent être particulièrement insidieux. Ne versez jamais de l'eau dessus pour essayer d'en éteindre un car cela aura pour effet de repousser la graisse d'où un risque de propagation du feu. Utilisez plutôt du bicarbonate de soude ou du sel (mais jamais de la farine) puis servez-vous d'un chiffon humide pour étouffer les flammes.
  • Ne ventilez jamais un feu et ne soufflez jamais dessus. Les feux de cuisine ne se comportent pas nécessairement comme des bougies d'anniversaire – le mouvement d'air est beaucoup plus susceptible d'attiser un feu que de l'éteindre.
  • Et n'oubliez évidemment pas d'attacher vos cheveux et de porter des vêtements confortables sans qu'ils soient trop amples. Ils peuvent prendre feu par inadvertance, le tout pouvant tourner au désastre très rapidement. 

Le Conseil canadien de la sécurité vous souhaite des fêtes de fin d'année sans incident et agréables dépourvues de blessures ou tragédies mais au contraire débordantes d'amitié et de bons souvenirs.

– 30 –

Pour de plus amples informations, veuillez contacter:
Lewis Smith
Chef, programmes nationaux
613-739-1535 x228