L'hôte responsable

Nous célébrons les fêtes de fin d’année en famille ou en compagnie d’amis en allant à des fêtes, des dîners ou autres. Que vous assistiez à une réunion mondaine ou que vous ayez invité une poignée de personnes, vous voudrez peut-être, vous ou vos invités, boire un verre. Le Conseil canadien de la sécurité voudrait vous rappeler de ne pas conduire si vous avez bu de l’alcool.

Selon un sondage effectué en 2009 par la Fondation de recherches sur les blessures de la route, plus de cinq pour cent des personnes interrogées avaient pris le volant au moins une fois l’année précédente alors qu’elles pensaient avoir dépassé la limite légale. Même si on est loin des 8,2 p. 100 enregistrés en 2007, il y a toujours place à l’amélioration

Si vous organisez une fête, vous devriez veiller à ce que vos invités ne consomment pas trop d’alcool pour qu’ils puissent prendre le volant pour rentrer chez eux. Le Conseil canadien de la sécurité recommande que les hôtes de fêtes sociales contrôlent et supervisent le service et la consommation d’alcool. Si vous organisez une fête, planifiez-la en bonne et due forme. Voici quelques conseils :

  1. Évitez de consommer de l'alcool ou limitez votre consommation afin de pouvoir surveiller la consommation de vos invités.
  2. Connaissez vos invités. Il est beaucoup plus facile de remarquer les changements de comportement chez ceux que vous connaissez. Le fait d’inviter des étrangers augmente les risques.
  3. Contrôlez et supervisez le service de boissons alcoolisées. Confiez cette tâche à des non-buveurs désignés.
  4. Mettez l’accent sur autre chose que les boissons alcoolisées. Servez beaucoup d’aliments contenant des protéines et des matières grasses; le sel encourage la consommation et le sucre ne fait pas bon ménage avec l’alcool. Offrez une grande variété de boissons non alcoolisées.
  5. Accueillez vous-même vos invités à leur arrivée pour déterminer s’ils ont consommé de l’alcool avant de se présenter chez vous. Raccompagnez-les également à la porte quand ils s’apprêtent à partir afin de déterminer s’ils sont en état de conduire.
  6. Si un invité est en état d’ébriété, encouragez-le à vous remettre les clés de sa voiture. Au besoin, demandez à quelqu’un de vous aider à convaincre la personne enivrée de prendre un taxi ou de passer la nuit chez vous.
  7. Gardez à portée de la main les numéros de téléphone des compagnies de taxi et informez l’invité en question qu’un taxi a été appelé, sans lui laisser le choix de refuser.
  8. Si un invité vous semble ivre, gardez-le près de vous jusqu’à ce qu’il se soit dégrisé ou qu’il puisse être confié aux soins d’une personne sobre responsable.
  9. Ni les liquides ni les aliments n’aideront la personne à se dégriser; seul le temps peut le faire. Vous pouvez également lui offrir de l’héberger pour la nuit.
  10. Si la personne refuse de vous remettre les clés de sa voiture ou de passer la nuit chez vous, appelez la police. Cela peut sembler draconien, mais il est préférable de le faire que de devoir subir des conséquences bien plus tragiques.

Ne prenez absolument pas le volant si vous estimez que vous n’êtes pas sobre. Vous devriez connaître les divers services qui s'offrent à vous si vous avez bu :

Opération Nez rouge est un service de chauffeur bénévole offert pendant la période des Fêtes à tout automobiliste qui a consommé de l'alcool ou qui ne se sent pas en état de conduire son véhicule .

Responsible Choice (à Ottawa) est un service de chauffeur personnel qui vous conduit, vous ET votre véhicule, partout à Ottawa et en banlieue, si vous n'êtes pas en mesure de conduire en raison de fatigue, de blessure ou de tout autre handicap.

En outre, 1-888-TAXIGUY/1-888-TAXISVP (au Québec) est un service parrainé par Molson Canada, qui est offert dans plus de 700 grandes villes et villes au Canada. Le Conseil canadien de la sécurité est fier de s'être associé à ce programme.

Au nom du Conseil canadien de la sécurité, nous souhaitons à l'ensemble des Canadiens de passer des fêtes heureuses et en toute sécurité!