Monoxyde de carbone

Avec le temps froid qui s’installe, les gens ont plus souvent recours aux appareils à combustion pour se garder au chaud. Si c’est votre cas, sachez qu’une vigilance extrême s’impose afin de ne pas vous exposer aux dangers mortels du monoxyde de carbone (CO).

Le monoxyde de carbone est souvent appelé le « tueur silencieux » – ses victimes ne peuvent pas le voir, le sentir ni le goûter. C’est un gaz invisible et inodore qui peut vous intoxiquer, et même vous tuer. L’inhalation de monoxyde de carbone provoque des symptômes qui s’apparentent à ceux de la grippe : maux de tête, nausées, étourdissements et essoufflement. Les personnes les plus à risque sont les nourrissons, les jeunes enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes qui souffrent de problèmes cardiaques ou pulmonaires.

La production de ce gaz résulte de la consommation incomplète de combustibles. Le monoxyde de carbone peut être libéré par les appareils de chauffage au gaz, les réservoirs d’eau chaude, les véhicules, les foyers, les poêles à bois et les chaufferettes au kérosène. Les brûleurs défectueux ou les cheminées encrassées contribuent souvent au problème. Pour éviter la production de monoxyde de carbone, il est recommandé de faire inspecter chaque année votre cheminée, votre appareil de chauffage central et vos appareils au gaz par un technicien professionnel.

Entre 2001 et 2007, il y a eu, en Ontario seulement, 74 décès accidentels par asphyxie causés par les gaz d’échappement des véhicules et la fumée qui se dégage d’un appareil de chauffage. En 2008, le Service des incendies de London a répondu à plus de 800 appels de personnes dont l’avertisseur de CO s’était déclenché ou qui soupçonnaient avoir été exposées à ce gaz. Dans bon nombre de cas, les équipes de lutte contre les incendies ont détecté des niveaux dangereux de monoxyde de carbone.

L’installation d’un détecteur de monoxyde de carbone est le meilleur moyen de vous protéger et de protéger votre famille contre cette menace susceptible d’entraîner la mort. Installez vos détecteurs de CO à des endroits où ils pourront être facilement entendus, près des chambres à coucher et à chaque étage de la maison. Suivez toujours les directives d’installation du fabricant. Vérifiez les détecteurs au moins une fois par mois et remplacez-les selon les directives du fabricant.

Pour vous protéger et protéger les êtres qui vous sont chers des risques d’intoxication au monoxyde de carbone, suivez les conseils ci-après :

  • Éliminez le CO à la source. Faites de l’entretien de votre appareil de chauffage, de votre foyer et de tous vos appareils à combustion une priorité absolue. Faites-les vérifier et nettoyer chaque année.
  • Installez un détecteur de monoxyde de carbone homologué dans votre demeure et vérifiez-le régulièrement pour vous assurer que la pile fonctionne.
  • Assurez-vous de connaître les symptômes de l’intoxication au CO. S’ils se manifestent, il est important de faire immédiatement sortir tout le monde au grand air, incluant les animaux de compagnie.
  • Ne chauffez jamais votre maison avec une cuisinière à gaz.
  • N’utilisez jamais un barbecue, un gril au charbon ou un hibachi dans la maison ou dans un endroit fermé.
  • Durant et après une tempête de neige, assurez-vous que les conduits de sortie de la sécheuse, de l’appareil de chauffage, du poêle et du foyer ne sont pas obstrués par la neige.
  • N’utilisez jamais une génératrice à gaz à l’intérieur.

Si votre avertisseur de CO sonne, sortez immédiatement de la maison et appelez le 911 à partir d’un lieu sûr.