Gardez vos yeux ouverts!

Le Mois national de la sécurité communautaire et de la prévention de la criminalité
Novembre 2017

Le mois de novembre est le Mois national de la sécurité communautaire et de la prévention de la criminalité et le Conseil canadien de la sécurité se demande ce que les Canadiennes et Canadiens font pour assurer la sécurité de leurs quartiers. 

On ne saurait trop insister sur l'importance du lien qui lie un groupe social réunissant des personnes qui partagent les mêmes attitudes, intérêts et objectifs. Un des groupes les plus importants dont vous ferez partie, du point de vue de la sécurité, est votre quartier. Après tout, ce sont  vos voisins qui sont les mieux placés pour voir si quelque chose hors du commun se passe chez vous.  

quartier canadien

Il sera plus facile de repérer des activités suspectes si vous apprenez à connaître vos voisins – un étranger à votre porte, fenêtre ou cour arrière; une voiture non familière dans votre allée de garage ou tout autre forme d'activité sortant de l'ordinaire qui pourrait être inquiétante. En établissant des rapports de confiance et en encourageant le sens de la responsabilité communautaire chez ceux qui vivent près de vous, vous contribuerez à assurer la stabilité et la sécurité de votre quartier.

 

Voici quelques conseils à garder à l'esprit sur la surveillance de votre quartier et la sécurité de votre domicile :

  • Présentez-vous à vos voisins. Même si vous vivez dans le même quartier depuis des années, il n'est jamais trop tard pour apprendre à connaître ceux qui vivent autour de vous. Ce sont des alliés précieux qui pourraient vous protéger de toute activité répréhensible.
  • Assurez-vous que votre maison est bien éclairée. Une maison plongée dans l'obscurité et à l'écart de toute forme d'éclairage est une cible plus facile pour d'éventuels voleurs qui peuvent agir dans le noir sans risquer d'être vus.
  • Faites installer de bonnes serrures bien solides à vos portes et assurez-vous de verrouiller les portes en tout temps, en particulier lorsque votre maison est inoccupée. Il va sans dire que vous n'avez pas besoin de poser des grillages aux fenêtres et aux portes comme dans une prison – votre maison devrait être une maison et non une forteresse. De toute façon, un bon système de verrouillage sécurisé rendra les effractions plus difficiles.
  • Soyez attentif à tous ce qui vous semble anormal comme un véhicule non familier qui passe devant la même maison à plusieurs reprises, quelqu'un qui prend un raccourci en traversant la cour arrière d'un voisin, une porte de garage laissée accidentellement ouverte ou des journaux qui s'empilent sur le perron d'un voisin.
  • Songez à organiser une surveillance de quartier officielle dans votre coin. Mettez-vous en rapport avec votre Centre de police communautaire local qui pourra vous fournir des ressources et une aide de démarrage. Il vous remettra aussi des affiches pour fenêtres et gazons indiquant la présence d'une surveillance de quartier. Ces moyens peuvent être des moyens de dissuasion efficaces contre tout criminel potentiel.
  • Ne profitez pas de cette occasion pour fouiner partout ou pour vous poser en justicier. Être attentif à ce qui se passe dans le quartier ne signifie pas que vous devez espionner vos voisins, prendre les choses en main ou essayer d'arrêter un suspect vous-même ou de le placer en détention.
  • Soyez cependant prêt à agir. Faites preuve de discernement lorsque vous signalez toute activité suspecte au numéro de téléphone pour appels non urgents de la police locale. Surveillez toute activité suspecte potentielle et placez un deuxième appel au service d'urgence, s'il y a lieu. Au nombre de ces activités figurent en général des cambriolages, des voies de fait, des incendies, des coups de feu, des personnes armées, des vols, des blessures graves ou des personnes ou véhicules manifestement suspects.

Faites votre part pour assurer la sécurité de votre quartier. Un groupe qui vise ensemble le même but est plus fort qu'une personne seule. Faites attention à ce qui se passe chez vos voisins et ils en feront autant pour vous!

-30- 

Pour de plus amples renseignements, veuillez vous adresser à :

Lewis Smith
Chef, programmes nationaux
(613) 739-1535, poste 228