Un programme consacré à l'installation et l'utilisation adéquates des sièges d'auto

Cet article provient de l’archive d’avril 2006. Bien que tout effort ait été pris pour assurer la précision de l’information présenté, veuillez noter que certaines informations pourraient être hors date.

À propos du programme Oursons bien bouclés

Le programme Oursons bien bouclés est né d’un partenariat entre Les Coopérateurs et sa collectivité. Il vise à sensibiliser la population sur l’importance d’installer et d’utiliser sécuritairement les sièges d’auto. Ce programme bénéficie également des conseils d’experts du Conseil canadien de la sécurité et de l’Association pour la sécurité des bébés et des tout-petits.

Le programme prévoit notamment la formation du personnel et des partenaires communautaires des Coopérateurs qui seront appelés à inspecter les sièges d’auto. Ce sont donc des bénévoles dûment formés qui participent aux cliniques et sensibilisent l’ensemble de la collectivité et nous distribuons le matériel de promotion (échelles de croissance, autocollants, feuilles à colorier et une vidéo pour les enfants).

L’importance d’utiliser les sièges d’auto de manière sécuritaire

  • Quatre enfants sur cinq ne sont pas bien retenus lors des déplacements en auto.
  • Les collisions automobiles constituent la principale cause de mortalité chez les enfants d’un à neuf ans.
  • L’utilisation adéquate, en tout temps, d’un système de retenue des enfants permettrait de prévenir 75 % des décès et des blessures graves attribuables aux accidents d’automobile.
  • Seuls six à onze pour cent des enfants qui devraient être installés dans des sièges d’appoint le sont effectivement lors de leurs déplacements.

Une étude par observation sur l’utilisation des dispositifs de retenue d’enfant menée par Transport Canada en Ontario, a démontré qu’un grand nombre d’enfants n’étaient pas protégés lors de leurs déplacements.

Voici les problèmes les plus fréquemment notés :

  • 25 % des porte-bébés n’étaient pas installés face à l’arrière.
  • 27,5 % des sièges d’auto installés face à l’avant n’étaient pas ancrés.
  • Les enfants les moins bien protégés étaient ceux de 5 à 9 ans.

Le fait de renseigner les gens sur l’installation et l’utilisation adéquates des dispositifs de retenue des enfants peut contribuer à accroître la sécurité des familles et des collectivités.

Faire une différence

En 2005, 78 cliniques ont été organisées dans le cadre du programme Oursons bien bouclés, au cours desquelles plus de 1 000 sièges d’auto ont été inspectés. Près de 75 % de ces sièges étaient mal installés. Le programme poursuit son expansion à l’échelle du pays en rejoignant de plus en plus de collectivités.

Graphiques de croissance

Nous avons conçu des échelles de croissance sur lesquelles vous retrouverez, tout au long de la croissance de l’enfant, des renseignements précieux sur l’utilisation et les dimensions des sièges d’auto appropriés. Pour commander les vôtres et promouvoir la sécurité dans votre collectivité, communiquez avec Les Coopérateurs par courriel.