Prix national de la sécurité routière – Service de police et Prix d’excellence pour l’ensemble des réalisations en sécurité routière de 2011

Les prix de cette année ont été remis lors de la conférence nationale Pipeline/Convoy qui s’est tenue le 3 mai 2011 à Toronto (Ontario).

Le prix national de la sécurité routière – Service de police de 2011 a été attribué aux services de sécurité routière de la Division « E » de la GRC de Langley (Colombie-Britannique) en reconnaissance du programme de retrait de permis immédiat. Ce programme allie formation, coordination et application des lois pour réduire le nombre de décès attribuables à la conduite avec facultés affaiblies.

Avant l’adoption du retrait de permis immédiat, la police de Colombie-Britannique ne disposait que d’un nombre limité de moyens pour contrer le problème grave de la conduite avec facultés affaiblies. Les mesures existantes n’avaient que peu de succès puisqu’elles revêtaient un caractère non punitif ou n’avaient aucune force de dissuasion compte tenu du retard de la sanction imposée.

Depuis que ce programme a été lancé en 2010, les décès attribuables à la conduite avec facultés affaiblies ont diminué d’environ 30 p. 100 par rapport à l’année précédente et de 40 p. 100 par rapport à la moyenne quinquennale pour la même période. En janvier 2011, seul un décès attribuable à la conduite avec facultés affaiblies a été enregistré dans toute la province. Ces résultats spectaculaires sont sans précédent dans cette province. Ce programme devrait réduire les décès attribuables à la conduite avec facultés affaiblies de 35 p. 100 d’ici 2013. Les premières statistiques donnent à penser que cet objectif sera vraisemblablement dépassé avant la date cible.

Le récipiendaire du Prix d’excellence pour l’ensemble des réalisations en sécurité routière du Directeur général de Transports Canada de 2011 est le sergent d’état-major Rob Ruiters de la GRC, basé à Regina (Saskatchewan). Il coordonne le programme Pipeline/Convoy à l’échelle nationale. Ce prix reconnaît son engagement et son apport substantiel à la promotion de la sécurité routière au Canada.

Alors qu’il était coordonnateur du programme Pipeline/Convoy, il a formé plus de 30 000 agents de la paix au Canada, aux États-Unis et en Australie. Il a créé le programme canadien et continue de le gérer à l’échelle nationale, et s’occupe notamment de la préparation de toutes les trousses de formation, des plans de cours et des normes de formation qui y sont associées.

Le Conseil canadien de la sécurité félicite les gagnants et les remercie de rendre les routes du Canada plus sûres.