La sécurité et les ensembles routiers longs

Cet article provient de l’archive d’octobre 2003. Bien que tout effort ait été pris pour assurer la précision de l’information présenté, veuillez noter que certaines informations pourraient être hors date.

Un ensemble routier long peut être un train double ou un train triple attelé à un tracteur routier. Le nombre de remorques ou la longueur totale de la configuration dépasse les limites normales. Il faut être titulaire d'un permis de conduire spécial pour conduire un ensemble routier long au Québec, au Manitoba, en Saskatchewan, en Alberta, et dans une certaine mesure en Colombie-Britannique et dans les Territoires du Nord-Ouest.

Les permis pour ensemble routier long précisent les conditions dans lesquelles on peut conduire ces véhicules, telles que les autoroutes qu'on peut emprunter, la période du jour, la période de l'année, les conditions météorologiques et l'expérience du conducteur. On y précise également les limitations de vitesse. En Alberta, les ensembles routiers longs ne peuvent rouler à plus de 100 km/h, et ce, même si la limite de vitesse est de 110 km/h. Quant aux conducteurs, ils doivent respecter les normes relatives aux aptitudes très rigoureuses.

Quoiqu'on entretienne des préoccupations quant à la sécurité des ensembles routiers longs, ces véhicules affichent un taux d'accidents assez faible. Ce constat peut être attribuable aux contrôles rigoureux imposés par les transporteurs et les administrations routières, et au fait que les conducteurs doivent respecter des normes rigoureuses relatives aux aptitudes et à l'expérience.

Il est ressorti d'une analyse documentaire commandée par le Conseil canadien de la sécurité qu'il y a dans l'ensemble peu de différence entre les taux d'accidents des ensembles routiers longs et ceux des autres camions, lorsque ces véhicules sont conduits dans des conditions météorologiques, de conduite et routières semblables. Les ensembles routiers longs permettent par contre de réduire le nombre de kilomètres parcourus pour transporter la même quantité de marchandises. Si on tient compte de l'exposition et de la demande en marchandises, les ensembles routiers semblent afficher un bilan de sécurité équivalent à celui des camions standard.