Ne perdez pas la tête à propos des casques de sécurité!

11 Juin 2014

Alors que les écoles s’apprêtent à libérer les élèves pour l’été et que la douce saison s’annonce, nous donnant plein de bonnes raisons de profiter du beau temps, le Conseil canadien de la sécurité tient à rappeler aux Canadiens de porter un casque de sécurité quand ils s’adonnent à des activités de plein-air sur roues, telles que le vélo, les patins à roues alignées et la planche à roulettes.

Selon Transports Canada, les accidents de cyclisme ont coûté la vie à 52 Canadiens en 2011, une baisse par rapport aux 62 décès constatés l’année précédente. Deux-tiers des collisions fatales à vélo sont le résultat de blessures à la tête. Bien qu’historiquement les incidents les plus sérieux impliquent des collisions entre cyclistes et véhicules automobiles, de telles collisions sont rares – les collisions avec un véhicule comptent pour moins de 20 p. cent des blessures signalées chez les cyclistes. La plupart des blessures sont causées par des chutes ou par des collisions avec des objets fixes, d’autres cyclistes, ou des piétons.

Il est plus difficile d’obtenir des statistiques concernant les accidents mettant en cause la planche à roulettes ou les patins à roues alignées, mais les risques sont évidents quand on se déplace à vive allure avec peu de protection.

Pour ce qui est des accidents de vélo, le premier contact avec le sol lors d’une chute est habituellement au front. Il est donc d’autant plus essentiel de bien protéger votre cerveau lors d’une débarque. L’amortissement supplémentaire fourni par le casque pourrait même vous sauver la vie. D’ailleurs, une étude menée en 2012 et publiée dans le Journal de l’Association médicale canadienne a conclu que les cyclistes qui ne portent pas de casque sont trois fois plus susceptibles de subir des traumatismes craniens mortels que ceux qui en portent.

Un casque approuvé par l’Association canadienne de normalisation (CSA) offre de multiples couches de protection : une coquille externe réduit la friction et la pénétration tandis que la mousse interne distribue l’impact afin de réduire les traumatismes contondants. Ces casques de cyclisme sont d’une valeur inestimable pour les cyclistes et les adeptes du patin à roues alignées.

Si vous ou vos enfants pratiquez la planche à roulettes, assurez-vous que tous portent un casque conçu spécialement pour cette activité. Puisque les chutes sont beaucoup plus fréquentes en planche à roulettes, ces casques sont spécifiquement conçus pour protéger une plus grande surface de l’arrière de la tête. Les casques pour la planche à roulettes peuvent également résister à de multiples chutes, contrairement aux casques de vélo qui devraient être remplacés suite à un seul accident résultant en un coup à la tête.

Les meilleures façons de prévenir les blessures sont les manoeuvres sûres, l’usage conscientieux de la route et un bon entretien de l’équipement. Bien que les casques peuvent réduire la gravité des blessures en cas de collision, il est toujours préférable de manoeuvrer votre planche à roulettes, vos patins à roue alignées ou votre vélo de manière sûre afin de prévenir les collisions au départ. Toutefois, prédire les gestes des automobilistes peut s’avérer très difficile, voire impossible dans bien des cas. L’interaction entre les autres automobilistes et usagers de la route font que les casques de sécurité sont essentiels à votre sécurité et votre protection. 

Ne soyez pas têtu; portez un casque et votre sport sur roues sera d’autant plus agréable et sûr.

Voici quelques conseils pour rester à la verticale, en sécurité, et à l’abri des coups à la tête :

  • Circulez pendant le jour et portez des vêtements de couleur voyante. Ce qui importe, c’est de voir et d’être vu en tout temps. Assurez-vous que les autres usagers de la route savent que vous êtes là.
  • Obéissez au code de la route. Les cyclistes et les adeptes de planche à roulette ou de patins à roues alignées ont les mêmes droits et responsabilités que les autres usagers de la route. Suivre ces consignes est la meilleure façon de circuler en toute sécurité.
  • La prévisibilité est indispensable. Ne laissez aucun doute dans l’esprit d’un automobiliste de ce que vous avez l’intention de faire. Circulez en ligne droite, signalez vos intentions et vérifiez avant de tourner ou de vous arrêter.
  • Assurez-vous que votre planche à roulettes, votre vélo ou vos patins sont en bon état. Faites de l’entretien préventif pour être sûr que tous les écrous et boulons sont serrés fermement, que les pneus sont bien remplis d’air si nécessaire et qu’il n’y a aucun problème visible pouvant entraver la sécurité.

 

-30-

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Lewis Smith

Coordonnateur des médias et des communications

(613) 739-1535 (ext. 228)