Appel aux candidatures pour la Bourse d'études commémorative Sarah Beth Therien

04 Janvier 2016

Faites-vous partie de ces jeunes qui essaient d'accroître la sécurité dans le monde? Posez votre candidature à la bourse d'études commémorative Sarah Beth Therien, octroi unique de 2 000 $ qui permet de reconnaître les chefs de file en matière de sécurité parmi les jeunes du Canada.  

sarah beth

Le Conseil canadien de la sécurité et la famille de Sarah Beth Therien ont créé cette bourse commémorative en 2013 pour perpétuer la mémoire de Sarah Beth Therien. Sarah Beth était une employée très estimée du Conseil canadien de la sécurité qui défendait avec passion la sécurité des enfants et la sécurité routière lorsqu'elle est décédée d'une arythmie cardiaque imprévisible le 17 juin 2006. Elle avait 32 ans. Ses collègues se rappellent d’une jeune femme douce et généreuse toujours prête à aider les autres.

Avant de tomber soudainement malade, elle avait fait part à sa famille de son désir de faire don de ses organes. Mais comme elle a été jugée en état de « mort cardiaque », elle ne pouvait pas faire don de ses organes selon le protocole médical canadien existant. À l'époque, la communauté médicale canadienne n'acceptait le don d'organes qu'après une mort cérébrale attribuable, par exemple, à un AVC, une blessure ou un traumatisme. Lorsqu'il est devenu manifeste qu'elle ne se rétablirait pas, ses parents, Emile et Beth Therien, ont exercé de fortes pressions pour que le désir de leur fille soit exaucé. Après avoir pris la décision déchirante de ne pas maintenir artificiellement leur fille en vie, Sarah Beth est devenue la première Canadienne en près de 40 ans à faire don de ses organes après une mort cardiaque. Le don de ses reins a permis à deux personnes de mener à nouveau une vie active et productive et deux autres personnes ont eu leur vue rétablie grâce à ses cornées. Le décès de Sarah Beth a marqué une ère nouvelle dans le domaine du don d'organes au Canada et depuis, plus de 1 000 greffes provenant de personnes en état de mort cardiaque ont pu être effectuées.

Cette bourse est offerte aux citoyens canadiens et résidents permanents qui poursuivent des études de premier cycle à temps plein ou qui sont diplômés du secondaire et s'apprêtent à entreprendre leur première année d'études postsecondaires en septembre 2016. Pour présenter votre candidature, rédigez un texte sur ce que vous faites pour améliorer la sécurité dans votre collectivité et remplissez le formulaire de demande. Vous trouverez toutes les instructions voulues ainsi que le formulaire de demande ici, que vous devez nous envoyer entre le 31 janvier et le 15 juin 2016.

Pour de plus amples renseignements, veuillez vous adresser à:

Coordonnatrice des médias et des communications
Conseil canadien de la sécurité
(613) 739-1535, poste 228