Votre détecteur de fumée est-il en parfait état de fonctionnement?

Semaine nationale de la sécurité-incendie chez soi
24 novembre – 30 novembre, 2016

Avez-vous remplacé les piles de votre détecteur de fumée après avoir effectué le passage à l'heure d'hiver? Que les résidents de la Saskatchewan nous excusent puisqu'ils n'ont pas à ajuster leurs horloges, mais les porte-parole en matière de sécurité prônent souvent ce système mnémotechnique pratique comme moyen facile de se rappeler que les piles des détecteurs de fumée doivent être changées deux fois l'an.

En cette Semaine nationale de la sécurité-incendie chez soi, qui a lieu cette année du 24 au 30 novembre, le Conseil canadien de la sécurité rappelle à tous les Canadiens de prendre les mesures préventives voulues pour que leurs détecteurs de fumée soient opérationnels, libres d'accès et en mesure d'alerter les membres de la maisonnée en cas d'urgence.

Comme cet appareil ne sert qu'en cas d'urgence, il est facile d'oublier accidentellement d'effectuer périodiquement l'entretien de vos avertisseurs de fumée. Parallèlement, à moins que vous ne les vérifiiez régulièrement, il se peut que la fois où vous constatez qu'ils ne marchent pas soit votre dernière. La fumée et le feu ne pardonnent pas si bien qu'il est essentiel que vous vous assuriez que vos détecteurs de fumée sont en en bon état de fonctionnement.

Sur la plupart des détecteurs de fumée, le bouton « test » sert à s'assurer du bon fonctionnement de l'alarme et que le détecteur est bien branché. Mais peut-il capter et détecter la fumée? C'est la raison pour laquelle il est important de vérifier régulièrement son détecteur de fumée en l'enfumant. Le Conseil canadien de la sécurité vous recommande de le vérifier une fois par mois en appuyant sur le bouton « test » et une fois par an en allumant une allumette et en la plaçant quelques pouces en dessous du détecteur de fumée. Veillez à ne pas la placer trop près car vous risqueriez d'endommager votre détecteur.

Si l'alarme retentit, vous savez que votre détecteur est en bon état de fonctionnement. Dans le cas contraire, remplacez les piles et faites un nouvel essai. Si votre détecteur est alimenté à l'électricité, vérifiez le fusible et réessayez. Si aucune de ces mesures ne donne de résultats, remplacez votre détecteur.

Placez un détecteur de fumée à chaque étage de votre domicile. Il est préférable de les installer près de la cuisine et des chambres à coucher ainsi que près des endroits à risque élevé d'incendie (p. ex., près du foyer).  Il se peut que le détecteur de fumée près de la cuisine se déclenche de temps à autre lorsque vous cuisinez à des températures élevées, mais ne le débranchez pas (vous savez ainsi qu'il fonctionne bien). Dégagez la fumée autour du détecteur jusqu'à ce que l'alarme s'arrête ou envisagez d'en acheter un ayant des paramètres de faible sensibilité temporaires.

Les détecteurs de fumée devraient être remplacés à intervalles réguliers, surtout si ceux que vous possédez déjà font défaut ou sont cassés. Le Conseil canadien de la sécurité recommande de pécher par excès de prudence et de remplacer vos détecteurs une fois tous les cinq ans.

Lorsque vous achetez un détecteur de fumée, étudiez les différents types d'alarme. Les détecteurs à ionisation se déclenchent rapidement en présence de feux à propagation rapide qui produisent plus de chaleur que de fumée alors que les détecteurs photoélectriques détectent plus rapidement des feux lents qui peuvent couver pendant des heures avant de s'enflammer. Envisagez d'installer chacun de ces deux types de détecteur à chaque étage de votre domicile.

Pour obtenir de plus amples détails sur les détecteurs de fumée, veuillez appeler votre caserne de pompiers locale ou le fabricant de votre choix.

-30-

Pour de plus amples renseignements, veuillez vous adresser à :

Lewis Smith

Coordinateur des médias et des communications

Conseil canadien de la sécurité

(613) 739-1535, poste 228