Protégez-vous contre le vol d’identité

Le Mois national de la sécurité communautaire et de la prévention de la criminalité
1 novembre - 30 novembre, 2008

Le vol d’identité est un phénomène bien présent et très effrayant pour les consommateurs canadiens, notamment lorsqu’on pense à toute cette montagne de renseignements qui est facile d’accès pour plusieurs. Que peut-on faire au juste pour que vos renseignements restent confidentiels ?

Vous êtes victime d’un vol d’identité lorsque des criminels volent vos renseignements personnels, tels que les numéros de carte de crédit et de compte bancaire, et les utilisent pour commettre des fraudes. Les criminels dispose de moult moyens pour obtenir ces renseignements, allant du piratage de base de données sur les consommateurs jusqu’à l’épluchette de vos déchets. Au cours de la seule année 2006, ce type de crime a coûté plus de 16 millions de dollars aux Canadiens – et ce chiffre ne fait que grimper. Si les criminels et les experts en matière de sécurité continuent de se relancer dans cette course en vue d’obtenir le dernier cri en technologies et techniques, les Canadiens peuvent toutefois prendre quelques mesures pour se protéger.

Voici quelques conseils pour ne pas être la prochaine victime :

  • Rangez tous vos renseignements personnels et votre passeport en un lieu sûr.
  • Changez vos NIP (numéros d’identification personnels) de même que vos codes téléphoniques et mots de passe à raison d’une fois tous les trois ou quatre mois. N’utilisez pas le nom de fille de votre mère, votre date d’anniversaire ou autres mots ou données pertinents.
  • Ramassez régulièrement votre courrier, soit aussitôt que le facteur l’a déposé dans votre boîte.
  • Procurez-vous une déchiqueteuse et déchiquetez tout document sur lequel figure des renseignements personnels dont vous n’avez plus besoin.
  • Ne laissez jamais votre sac à main, portefeuille ou mallette sans surveillance.
  • Lorsque vous magasinez, ne quittez jamais votre carte de débit des yeux et tenez à ce que vous puissiez glisser vous-même votre carte. Lorsque vous réglez l’addition au restaurant à l’aide de votre carte de débit ou de crédit, demandez si vous pouvez la régler à la caisse. Ne laissez pas le serveur s’occuper du traitement de la carte.
  • Surveillez les dates auxquelles vous recevez vos factures et relevés bancaires. S’ils accusent du retard, vérifiez immédiatement auprès de vos compagnies afin de connaître la raison du retard.
  • Lorsque vous saisissez votre NIP à un guichet automatique ou à une machine pour cartes de débit, faites en sorte que les gens à proximité ne puissent pas voir votre code.
  • Évitez les guichets automatiques qui ne sont pas affiliés à une banque.
  • Ne mettez pas aux déchets les reçus bancaires ou les reçus de pompe à essence et débarrassez-vous-en comme il se doit.
  • Ne divulguez pas inutilement des renseignements personnels, notamment lorsque votre instinct vous dicte de ne pas le faire.

Comment savoir si vous avez été victime d’un vol d’identité ? Vous êtes probablement victime d’un tel vol si des transactions non autorisées figurent sur votre relevé de compte bancaire ou de votre compte de carte de crédit, si vous ne recevez plus vos relevés à la date habituelle ou si vous recevez des appels concernant des dettes inconnues. Si cela se produit, vous devriez immédiatement communiquer avec la police, votre banque et vos créanciers, de même qu’avec tout organisme gouvernemental qui vous a émis des pièces d’identité. Lorsque vous communiquez avec des organismes, prenez des notes sur toutes les démarches que vous prenez. Obtenez une copie du rapport de police. Vous aurez peut-être à ouvrir de nouveaux comptes de banque et à demander à ce qu’on vous émette de nouvelles cartes de crédit. Communiquez avec votre compagnie de services publics pour l’aviser que vous avez été victime d’un vol d’identité afin qu’on puisse vous créer un nouveau compte.

Il est également bon d’obtenir une fois par année une copie de votre rapport de solvabilité, en vous adressant aux deux principales agences d’évaluation du crédit : Equifax (www.equifax.ca) et TransUnion (www.tuc.ca). Vous pouvez obtenir gratuitement ce rapport une fois par année si vous demandez qu’il vous soit envoyé par la poste. Toute inexactitude devrait être signalée sans tarder aux agences d’évaluation du crédit.

Bien qu’être victime d’un vol d’identité puisse être catastrophique et coûteux, l’adoption de bonnes précautions et la vigilance peuvent vous aider à vous mettre à l’abri de ces crimes modernes.