Gardez vos enfants en sécurité à la ferme

La Semaine nationale de la sécurité agricole
du 14 au 20 mars 2016

L'agriculture est une industrie très gratifiante, importante et inestimable au Canada. Mais quels que soient ses bienfaits, c'est aussi une des industries les plus dangereuses et la profession veut que les enfants soient souvent partout présents à la ferme. Ils sont exposés à des dangers, notamment aux produits chimiques toxiques, aux réactions imprévisibles du bétail et aux machines agricoles qui peuvent être dangereuses. Il est par conséquent absolument primordial que les enfants soient conscients des dangers qui les entourent et sachent les éviter.

À l'occasion de la Semaine nationale de la sécurité agricole, qui a lieu cette année du 14 au 20 mars, le Conseil canadien de la sécurité rappelle aux familles canadiennes de prendre toutes les précautions voulues lorsqu'elles travaillent à la ferme et d'assurer la sécurité des enfants en en comprenant bien les principes fondamentaux et en faisant attention aux détails.

Selon une étude du Programme de surveillance des blessures dans le secteur agricole au Canada (SBAC), 272 Canadiens de moins de 14 ans sont décédés d'accidents agricoles entre 1992 et 2012, dont environ 45 % avaient quatre ans ou moins.

Les principales causes de mortalité chez les enfants sont attribuables aux écrasements par des machines (41,9 p. 100), aux noyades (15,2 p. 100), aux renversements de machines (11,1 p. 100), aux blessures mortelles par des animaux (6,5 p. 100) et au fait de se retrouver écrasés ou coincés sous un objet (5,1 p. 100).

Les enfants spectateurs sont souvent écrasés par des machines lorsqu'ils jouent aux alentours ou près d'un lieu de travail. La machine agricole fait en général marche arrière et le conducteur ne s'attend pas à ce qu'un enfant soit là. Il est donc primordial de ce seul fait d'aménager une aire de jeu pour les enfants dans la cour. Un espace clôturé muni d'une barrière à blocage automatique permettra de réduire de beaucoup l'exposition des enfants aux écrasements par des machines.

Il est important de rappeler que ce qui peut sembler être une mesure de sécurité évidente ne l'est pas toujours, surtout pour de jeunes enfants. Indiquez-leur les endroits où il est interdit ou dangereux d'aller. À mesure qu'ils grandissent et sont en mesure de donner un coup de main, prenez le temps de leur enseigner la manière dont il faut faire les choses, d'expliquer les rudiments de la sécurité et d'en faire l'objectif premier. N'oubliez pas de tenir compte des limites de leur expérience et de leur force et donnez-leur des tâches à effectuer qui correspondent à leur âge et à leur taille.

 

Cela dit, il ne suffit pas d'enseigner aux enfants la manière de faire les choses en toute sécurité. Surtout lorsqu'il s'agit d'accomplir des tâches, les enfants suivent en général l'exemple donné par leurs parents et d'autres adultes. Les fermiers et les ouvriers agricoles doivent s'assurer qu'ils suivent bien les protocoles de sécurité et qu'ils prennent toutes les précautions voulues, sinon le message n'aura aucune résonance chez les enfants et ils n'en verront pas l'importance. 

Prenez les précautions suivantes afin de protéger vos enfants des dangers de la ferme :

  • Inspectez votre ferme avec vos enfants dans le but d'en déterminer les dangers. Assurez-vous non seulement de leur montrer les endroits dangereux mais aussi d'expliquer en quoi ils sont dangereux et, si possible, prenez les mesures voulues pour atténuer les risques.
  • Avant de donner à vos enfants des taches adaptées à leur âge, vérifiez les lois locales pour vous assurer qu'ils ont l'âge voulu pour conduire des machines agricoles.
  • Donnez la formation voulue aux enfants plus vieux avant de leur donner des tâches à faire. Assurez-vous qu'ils savent faire fonctionner la machine qu'on leur demande d'utiliser et qu'ils savent ce qu'ils doivent faire en tout temps.
  • Ne permettez jamais à des enfants de monter comme passagers sur des machines agricoles. Les écrasements de passagers sont une cause très courante de blessures.
  • Il arrive que des enfants se noient à la ferme, en particulier les enfants de six ans ou moins. Clôturez les étangs, les fosses à purin et tout autre plan d'eau qui pourrait présenter un danger de noyade.
  • Délimitez une aire de jeu et clôturez-la. Assurez-vous que cette aire soit loin des animaux car même des animaux calmes et normalement dociles peuvent devenir dangereux s'ils estiment qu'ils sont menacés, eux ou leurs petits.
  • Gardez tous les produits chimiques utilisés à la ferme hors de portée des enfants et rangez-les dans un cabinet, une pièce ou un bâtiment qui peut être verrouillé.
  • Assurez-vous que les enfants restent loin des cellules à grain - il suffit de quelques secondes pour qu'ils soient engloutis par le grain qui s'écoule et qu'ils suffoquent.

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez vous adresser à :

Lewis Smith

Coordinateur des médias et des communications

613-739-1535, poste 228