Voiture et canicule ne se conjuguent pas!

01 Mai 2012

L'été sera bientôt à nos portes et le climat plus clément apporte avec lui l'effet durable de la chaleur qui devient vite caniculaire et peut-être même mortelle à l'intérieur des voitures. Même par temps qui semble doux, l'intérieur d'une voiture peut souvent atteindre une chaleur extrême, provoquant un choc et une défaillance de la circulation sanguine dans les organes vitaux.

La semaine du 1er au 7 mai est la Semaine nationale de la sécurité estivale et le Conseil canadien de la sécurité encourage les Canadiens à veiller à leur sécurité et à celle de leur famille lorsque la chaleur des voitures est en cause. L'été, les décès dus à la chaleur caniculaire à l'intérieur des voitures sont trop fréquents, en particulier chez les jeunes enfants, et peuvent être évités.

Selon l'organisme KidsAndCars.org, il y a eu au moins 606 décès dus à des coups de chaleur en voiture chez des enfants et adolescents âgés de 15 ans et moins aux États-Unis entre 1990 et 2010. Au Canada, il est difficile d'obtenir ces données.

Les températures à l'intérieur de l'espace clos d'une voiture peuvent grimper si rapidement que la régulation de la température du corps d'un enfant est vite submergée et le corps subit un choc. En fait, l'intensité de la chaleur dans une voiture exposée au soleil par 35°C (95°F) peut atteindre 50°C (122°F) en vingt minutes. Entre-temps, le coup de chaleur se produit à 40,5°C (105°F). Lorsque la température du corps atteint ce niveau, les réserves sudorales s'épuisent et le corps ne peut plus se refroidir. À ce stade, la température du corps s'élève encore davantage causant de graves lésions aux organes ou même la mort.

La plupart de ces incidents peuvent être évités. De nombreux parents et gardiens d'enfants ne sont pas conscients des risques que courent les enfants lorsqu'ils les laissent dans leurs véhicules, et l'imprudence est courante à mesure que le temps se réchauffe. Que des enfants soient laissés dans un véhicule « simplement pour une minute » avec une fenêtre ouverte ou carrément oubliés parce qu'ils dorment ou sont couchés, il est très dangereux de laisser des voitures stationnaires exposées directement ou indirectement au soleil si les mesures de sécurité appropriées ne sont pas prises.

Ces décès peuvent survenir si un enfant monte dans un véhicule non verrouillé et ne sont pas nécessairement attribuables à l'étourderie des parents. Les propriétaires de véhicules ne devraient pas oublier de garder les portes et le coffre de leur véhicule verrouillés en tout temps qu'il soit dans un garage, une entrée de garage ou laissé sans surveillance. En ne transformant pas la voiture en une aire de jeux potentielle pour enfants, le risque d'être victime d'un coup de chaleur diminue considérablement.

Le Conseil canadien de la sécurité vous souhaite un agréable été en toute sécurité!

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Lewis Smith
Coordonnateur des médias et des communications
(613) 739-1535, poste 228