Pokémon Go : N'oubliez pas les principes élémentaires de la sécurité quand vous essaierez de tous les attraper!

21 Juillet 2016

L'attente est enfin terminée pour les adeptes canadiens du jeu Pokémon Go puisqu'à la mi-juillet ce jeu mobile tant attendu a finalement pu être téléchargé au Canada, quelques semaines après son lancement aux États-Unis. 

Sur le fond, le principe de ce jeu est très simple : après l'avoir téléchargé, les joueurs se déplacent à la recherche de Pokémon, qui apparaît au hasard sur leurs écrans en fonction de l'endroit où ils se trouvent. Par exemple, un joueur est plus susceptible de rencontrer un Pokémon eau s'il se trouve près d'un point d'eau. Le joueur tapote ensuite sur son écran, « lance » une Pokéball sur la bestiole et attrape le Pokémon s'il a bien visé. Le Pokémon peut ensuite être dressé, évoluer et être utilisé dans des batailles virtuelles.

Nombreux sont ceux qui, jeunes ou vieux, se servent de ce jeu qui fait fureur pour explorer le voisinage, déambulant dans leur quartier à la recherche de ce Rhydon insaisissable. Il est évident que toute occasion de faire de l'exercice physique et de se familiariser avec son voisinage est on ne peut plus bénéfique et on y voit aussi les avantages que présentent les progrès de la technologie et des jeux en réalité augmentée. 

Si ce jeu est extraordinaire du point de vue de l'exercice physique et de l'exposition au grand air, il ne faudrait cependant pas que les dresseurs potentiels de Pokémon soient si captivés par le monde virtuel qu'ils en oublient le monde réel. Depuis le lancement de ce jeu, on entend de plus en plus d'histoires  de gens qui marchent dans la rue et tombent par manque d'attention ou qui se retrouvent dans des situations gênantes. Regardez droit devant vous et arrêtez-vous dans un endroit sûr avant d'essayer d'attraper un Pokémon ou de vous arrêter dans une arène.

Voici quelques autres conseils de prudence :

  • Portez des vêtements appropriés lorsque vous vous déplacez, notamment une bonne paire de chaussures de marche, des vêtements convenant au temps qu'il fait et, si vous marchez la nuit, des vêtements de couleur vive pour que les automobilistes puissent vous voir.
  • Restez dans des endroits publics, de préférence là où il y a d'autres gens. Ne pénétrez jamais dans des propriétés privées et si vous voyez un Pokémon dans un endroit qui ne vous semble pas sûr – peu importe qu'il s'agisse d'un Rattata commun ou d'un Mewtwo légendaire – suivez votre instinct et ne vous approchez pas. D'après certains rapports émanant des États-Unis, des utilisateurs mal intentionnés posent des « encens », un objet du jeu qui attire les Pokémon sauvages dans un endroit, dans des endroits isolés et agressent les joueurs qui accourent et qui ne se doutent de rien.
  • Allez à la chasse aux Pokémon en groupe. Ainsi, les personnes qui vous entourent pourront faire attention à vous et vice-versa au cas où l'une d'entre vous dévierait accidentellement ou risquerait de buter dans quelque chose ou de tomber.
  • Si vous conduisez, mettez-vous en Pokémon STOP. Ne touchez pas au téléphone tant que vous êtes au volant.
  • Si votre enfant veut aller à la chasse aux Pokémon, veillez à ce qu'il soit accompagné par un adulte ou surveillé par un adulte responsable en tout temps. Nous recommandons que tout enfant de 12 ans ou moins soit accompagné, mais ce n'est pas une règle absolue. Tenez compte de la maturité et du tempérament de l'enfant et servez-vous de votre jugement. 

Le Conseil canadien de la sécurité vous souhaite bonne chance et une multitude d'aventures vécues en toute sécurité et croit fermement qu'un jour vous serez le meilleur des dresseurs!

-30-

Pour de plus amples renseignements, veuillez vous adresser à :

Raynald Marchand

Directeur général des programmes

(613) 739-1535, poste 226 

Lewis Smith

Coordinateur des médias et des communications

(613) 739-1535, poste 228