Gagnante de bourse annoncée

18 Août 2016

Le Conseil canadien de la sécurité a l'immense plaisir d'annoncer que la bourse d'études commémorative Sarah Beth Therien a été décernée cette année à Nickaya Parris, domiciliée à Halifax en Nouvelle-Écosse.

Cette bourse de 2 000 $ reconnaît le leadership exceptionnel de Nickaya dans les efforts qu'elle a déployés pour améliorer la sécurité. Elle a aidé à coordonner un programme de marche en toute sécurité qui consistait pour quelques camarades de classe et elle-même à assurer la sécurité de jeunes élèves en les raccompagnant chez eux. Ces efforts avaient essentiellement pour but de rassurer les parents au travail qui s'inquiétaient du bien-être de leur enfant et cette idée est née après que Nickaya elle-même a dû rentrer à pied seule de l'école avec sa sœur pendant toute son enfance.

Nickaya Parris

Nickaya a mis sur pied ce programme, baptisé du nom de Youth-Walkers, qui consiste pour cinq  autres adolescents et elle-même à accompagner des élèves du primaire de chez eux à l'école en groupe. À la fin des classes, Nickaya marchait jusqu'à l'école primaire et accompagnait les enfants à leurs activités parascolaires dans un centre communautaire avoisinant avant de les raccompagner chez eux.

Nickaya a aussi déployé d'autres efforts pour améliorer le quartier en créant le North-End Community Action Committee, un petit groupe de jeunes qui entendent promouvoir et améliorer un environnement sûr et sain et en faire une priorité en portant leurs préoccupations devant la municipalité régionale de Halifax et le gouvernement provincial. 

Outre tous ces efforts, Nickaya trouve tout de même le temps dans son emploi du temps chargé de faire du bénévolat avec plusieurs groupes de sa collectivité, en étant, par exemple, leader jeunesse du programme estival George Dixon, membre bénévole de l'équipe de promotion des Rainmen et des Hurricanes de Halifax de la Ligue nationale de basketball, conférencière sur le harcèlement dans une école primaire locale et leader jeunesse dans un groupe de lutte contre la violence du nom de Leave Out ViolencE (LOVE).

Nickaya étudiera la sociologie au Redeemer University College à Ancaster en Ontario l'année prochaine. Elle vient de terminer une année d'études à la Dalhousie University à Halifax (Nouvelle-Écosse).

« Les efforts de jeunes Canadiennes et Canadiens comme Nickaya sont précisément ceux dont ce pays a besoin alors que nous nous efforçons d'assurer la sécurité future du Canada », a déclaré Jack Smith, président du CCS. « Nous sommes très fiers de pouvoir aider quelqu'un qui n'a cessé de déployer des efforts pour améliorer sa collectivité et qui a essayé de rendre le monde qui l'entoure meilleur ».

Cette bourse honore la mémoire de Sarah Beth Therien, une employée de longue date du Conseil canadien de la sécurité qui défendait avec passion la sécurité des enfants et la sécurité routière. C'est en 2006 que Sarah a marqué l'histoire de la médecine en devenant la première donneuse d'organes au Canada suite à une mort cardiaque. Son geste a permis de sauver des centaines de vies depuis lors, chiffre qui ne cesse de croître de semaine en semaine.

Cette bourse a également pour but de sensibiliser davantage les jeunes Canadiennes et Canadiens aux questions de sécurité.

Le CCS désire remercier chaleureusement toutes celles et tous ceux qui ont présenté leur candidature à cette bourse.

L'objectif recherché est d'attribuer cette bourse tous les ans. Si vous désirez aider le Conseil canadien de la sécurité à financer cette initiative, veuillez nous contacter au (613) 739-1535, poste 221. 

-30-

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Lewis Smith

Coordinateur des médias et des communications, Conseil canadien de la sécurité

(613) 739-1535, poste 228