La sécurité nautique

Il y a environ dix millions de plaisanciers au Canada. Selon la Société de sauvetage, la plupart des incidents mortels liés à la navigation de plaisance se produisent lors d’activités récréatives (78 pour cent). La moitié des décès liés à la navigation de plaisance au Canada se produisent sur des lacs (53 pour cent) et presque toutes les victimes sont des hommes (91 pour cent). Si vous prévoyez faire de la navigation de plaisance, assurez-vous que le capitaine ou la personne en charge du bateau est une personne expérimentée et compétente. Voici quelques conseils de sécurité additionnels à ne pas oublier.

Ne mélangez pas l’alcool et l’eau. Un tiers des décès liés à la navigation de plaisance au Canada sont liés à l’alcool. L’alcool altère le jugement, où que vous vous trouviez. Et c’est encore pire sur l’eau, parce qu’il n’y a pas de signaux routiers sur l’eau ni de lignes séparant les voies, et que le temps peut être imprévisible. La fatigue, le soleil, le vent et les mouvements du bateau engourdissent vos sens. Il est important de pouvoir penser rapidement et de bien réagir sous la pression, et l’alcool diminue vos capacités et altère votre jugement. L’alcool au volant (sur terre ou sur l’eau) est illégal.

Portez toujours un vêtement de flottaison individuel (VFI). Toute personne qui navigue devrait en tout temps porter un gilet de sauvetage approuvé par la Garde côtière (ou un vêtement de flottaison individuel), que l’embarcation soit une grosse vedette ou un canoë et que la personne sache bien nager ou non. Il ne faut que quelques minutes pour s’habituer à un VFI, mais il peut très certainement vous sauver la vie. Ne quittez pas la terre ferme sans lui.

Gardez le contact. Avant de partir sur l’eau, informez quelqu’un qui reste à terre de l’endroit où vous allez et de la durée approximative de votre sortie. Ainsi, si vous avez des problèmes, quelqu’un aura une idée de l’endroit où il faut vous chercher. Si vous prévoyez rester sur l’eau une longue période de temps, il est avisé d’avoir une radio avec laquelle vous pourrez écouter les prévisions météorologiques. L’eau est un conducteur d’électricité; donc, si vous entendez qu’une tempête se prépare, dépêchez-vous de rentrer vous mettre à l’abri.